Utiliser les Amphores

Le nostre andore

En plus d'avoir de très anciennes racines, l'utilisation de l'argile comme matériau pour la production et la conservation du vin est due à certaines caractéristiques propres de la céramique.

Micro-oxygénation
Un des aspects les plus significatifs des amphores est leur capacité de permettre un passage d'oxygène entre le milieu extérieur et leur contenu: un phénomène comparable à l'utilisation du bois, sauf qu'en utilisant l'amphore il n'y a aucune transformation du vin du point de vue organoleptique. La conséquence directe est d'obtenir un récipient respectant les caractéristiques du raisin, sans y apporter des modifications organoleptiques, et bénéficiant d'adéquates quantités d'oxygène à tous les procédés oenologiques.

Inertie thermique
Les caractéristiques thermiques de la céramique sont connues depuis toujours: la capacité de ce matériau de protéger le contenu de chocs thermiques est tout à fait appliquée dans le secteur oenologique.
Les amphores en céramique, plus encore que le ciment, permettent de protéger la thermorégulation des produits oenologiques.